1515503261-affiche-2k-callofdutywwii-epsilon

CWL NOLA : Preview

Du 12 au 14 Décembre prochain aura lieu le second grand tournoi offline de la saison eSport sur Call of Duty : World War II. Malgré la disparition des jetpacks du gameplay et un retour aux sources avec les BOT, le jeu a récemment été décrié par la communauté pour ses nombreux problèmes de connexion ainsi que le déséquilibre persistant entre les différentes armes du jeu.

DPFuyLYW0AA6r6e

Deux mois après la sortie du jeu, les tournois 2K organisés par MLG chaque week-end en online se sont enchaînés et n’ont que très peu modifié la hiérarchie déjà établie à l’occasion de la CWL Dallas. Malgré une série de trois Top 9/16 dans ces fameux tournois sur Gamebattles et du retour de certaines équipes telles qu’Infused ou Giants, nos EpsiCOD ont pu conserver leur cinquième place du classement CWL en Europe et donc faire partie des équipes bénéficiant d’une place directe pour les poules de la CWL NOLA. La défaite lors du tournoi 2K de ce week-end face à Unilad en ¼ de finale lors du 11ème round de la cinquième map laisse cependant entrevoir une net amélioration.

Comme lors de l’édition de Dallas, les 272 équipes participant à cette compétition (en comptant celles commençant dans l’Open Bracket), tenteront de se départager les 200 000€ de cashprize promis aux 8 meilleures équipes à l’issue du tournoi et les précieux pro points.

De nouveau placés dans le 4e chapeau, nos joueurs savaient que le tirage allait forcément être difficile en tombant contre des équipes européennes et américaines mieux placés. Nous nous  retrouvons donc dans une poule qui semble plus relevée que ce qui nous attendait à Dallas. Voici la composition de cette poule.

DTHNq5wW0AAENaS

Optic Gaming : Equipe la plus célèbre de l’histoire de l’eSport COD, Optic Gaming fait tout simplement figure d’épouvantail dans cette poule et déjà de grand favori à la victoire finale. Malgré un décevant Top 5/8 lors du tournoi 2K américain du Nouvel an, cette Dream Team composée de Scump, Formal, Crimsix et Karma a enchainée les finales lors des précédentes éditions et est passée à peu de choses de remporter le gros lot à Dallas. Deuxième équipe du monde en Pro points, il faudra compter sur les Optic à NOLA prêts à tout pour justifier leur récent titre de champions du monde.

Team EnVyUs : Autre équipe phare de la scène américaine, la Team EnVyUs a connu des performances en dents de scie ces dernières semaines. Après un correct Top 7/8 il y a un mois, cette équipe possède une très solide composition qui en fait la 6e équipe au classement MLG américain. Autour de leur capitaine Slasher, deux joueurs surdoués que sont Huke et Temp tenteront de faire parler la poudre.

Team Vitality : Meilleure équipe française depuis le début de la saison, le roster défendant les couleurs de la structure la plus populaire du Vieux Continent a su confirmer ses bonnes performances entrevues depuis le début de saison ainsi que leur 3e place au classement CWL Pro Points européen. Symbole de cette équipe depuis maintenant plus d’un an et récemment élu meilleur joueur français de l’année par le site Dexerto France, le capitaine Wailers a eu le nez creux en s’entourant d’un joueur estampillé Vitality depuis des années en la personne de Riskin et de jeunes joueurs réputés dans l’Hexagone : Zayrox et Malls.

Encore une fois, seules les deux premières équipes de la poule se qualifieront pour les quarts de finale du Winner Bracket tandis que les deux autres devront passer par un long et périlleux voyage dans le Looser Bracket. L’objectif sera de battre comme à Dallas leur adversaire direct européen et de créer la surprise face aux deux mastodontes américains.

A la Nouvelle-Orléans, Dqvee accompagné de ses lieutenants de longue date, Vortex et Hawqeh, et du jeune prodige Insanatised fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire mieux qu’à Dallas et engranger de précieux Pro Points qui pourront leur permettre de grappiller quelques précieuses places dans le classement européen mais surtout de se qualifier pour la Ligue Mondiale. Débutant en février, cette ligue est véritablement la compétition la plus importante de la saison et un rendez-vous à ne pas manquer pour nos EpsiCOD.

Romain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>